Rechercher
  • Juliette Plitta

L'été arrive, quels fruits mettre dans son smoothie pour se tenir en forme ?


Avec les chaleurs qui arrivent le smoothie fait son entrée. Antioxydant, rafraichissante et tonifiant cette boisson fraiche se décline sous plusieurs couleurs et saveurs. Elle est composée de divers ingrédients fruits, légumes, miel, yaourt et bien d’autres, broyés pour obtenir une texture épaisse et crémeuse.


La grande particularité du smoothie est sa richesse en fibres. Il s’obtient à l’aide d’un blender et de végétaux coupés en morceau. Le côté savoureux est donné par sa texture plus ou moins épaisse selon l’ajout de crème et/ou de glaçons. La totalité des fruits et légumes peuvent être consommé et broyé, il n’y a donc pas de perte. Il est d’ailleurs possible d’utiliser des fruits ou légumes abimés, « vieilli » par le temps, une solution anti-gaspillage qui sera ravir vos papilles.


Côté nutrition, le smoothie peut avoir une action directe sur le corps, en fonction de ses ingrédients. Pour prendre quelques exemples : le gingembre diffuse un effet tonique et anti nauséeux, le citron est riche en vitamine C mais aide aussi à l’évacuation de la bile, le curcuma est un antioxydant et un anti-inflammatoire notoire, la sauge est un antiseptique.


C’est aussi une grande source de glucides simples qui participent à nous procurer de l’énergie rapidement utilisable. Les smoothies peuvent-être consommés 1 à 2 fois par jour maximum sans bien-sûr ne jamais remplacer l’eau. Il peut être intégré au petit déjeuner tout en gardant un petit déjeuner complet ou à l’heure du goûter.


Pour obtenir un smoothie qualitatif, il est préférable de choisir des aliments de saison, frais ou surgelés. Il n’est pas utile d’éplucher les fruits ou les légumes puisque leur peau recèle davantage de vitamines.

Petit plus, je vous préconise de le préparer à la dernière minute afin d’éviter l’oxydation des nutriments.


Voici deux idées de smoothies :

- Le smoothie vert : 5 kiwis, 1 concombre, 1 citron jaune, quelques feuilles de menthe, 4 poires

- Le smoothie rouge : une 20e de fraises, 4 oranges à jus, 5 belles tomates


N’hésitez pas à laisser parler votre imagination pour créer de nouvelles recettes.

Attention le smoothie peut avoir un effet laxatif et irritant pour les personnes ayant déjà des fragilités au niveau des intestins ou du colon. Il n’est donc pas conseillé.

0 vue0 commentaire